Spiritueux Ungava et Cidre de Glace du Domaine Felibre et Sirop d'érable de Nokomis .

Mis à jour : août 30



Les Spiritueux Ungava est un important producteur de spiritueux artisanaux de qualité supérieure. L’entreprise est basée au Québec, dans la ville de Cowansville située dans la magnifique région de l’Estrie. Maintes fois récompensés à travers le monde, leurs spiritueux sont produits en petits lots et se démarquent par l’utilisation d’ingrédients naturels locaux de première qualité.


J'ai sélectionné deux produits de cette distillerie . Pour leur qualités de fabrication et du travaille des produits . Pour l'originalités des associations de produits qui donnent des goûts uniques .

Laissez-vous séduire et fermez lez yeux et décollé direction Québec et les grandes forets d'érables .





Whisky à l'érable -Coureur des Bois-

75 cl - 31°7





Découvrez la liqueur de whisky canadien au sirop d'érable Coureur des bois. Une authentique boisson québécoise qui allie la force d'un whisky canadien à l'onctuosité d'un pur sirop d'érable québécois de première qualité .

Laissez vous surprendre





Rhum épicé Chic Choc

70 cl - 40° -



Le premier rhum épicé infusé à partir d’un bouquet d’épices indigènes provenant de la région des montagnes Chic-Chocs, dans le Québec nordique. ÉPICES BORÉALES • POIVRE DES DUNES • COMPTONIE VOYAGEUSE • BAIE DES CASSINOÏDES • RACINE DE CÉLERI SAUVAGE • MYRIQUE BAUMIER • HERBE AUX ANGES .

Composé d’un rhum vieilli pendant 3 à 5 ans et d’un bouquet d’épices nordiques toutes québécoises, ce nectar épicé aux herbes du Québec en surprendra plus d’un .

Aucun arrière goût de caramel du faite d'utiliser des vieux rhums . Aucun besoin de caramel pour donner cette couleur unique au vieux rhums .

A déguster sur glace, seul, avec un quartier de lime ou en cocktail, classique ou contemporain.



Domaine Félibre devient Vergers Archambault !

Cider Producer of the year

dinstinction Berlin International Wine Awards 2015 Fondé en 1998, le Domaine Félibre a toujours offert à sa clientèle des produits de très grande qualité, dont le cidre de glace, élaborés avec soin par le maître de chai.

L'entreprise débute en 2019 une nouvelle ère à la suite de son acquisition par les Vergers Archambault, situés à Saint-Paul-d’Abbotsford, une région reconnue pour la qualité de ses pommes et de ses vergers.

Subtils et raffinés, élaborés de manière artisanale, de la culture du fruit à la mise en bouteille, nos produits suscitent un réel intérêt de la part des consommateurs.

Les Vergers Archambault distribuent au Québec, en France et au Japon.


J'ai également sélectionner pour vous les gourmets ou becs fin .

Un cidre de Glace : Le Givré

Cidre de glace "givré"

37,5 cl - 11,5° -

Pour ça fabrication Il faut presser plus de cinquante pommes (5 kg) pour faire une bouteille de ce nectar ! Les pommes et les moûts sont laissés à geler au froid naturel d'un hiver canadien (-40°) . On peut soit mettre les pommes à l’extérieur en hiver pour les geler (cryoextraction) ou encore les presser et mettre le jus dans de grands contenants qu’on sort à l’extérieur . Cette dernière technique porte le nom de cryoconcentration . Pour ce faire, les contenants de jus sont placés à l’extérieur pour au moins deux à trois semaines. La température doit au moins atteindre les -10°C . En gelant, l’eau contenue dans le jus se sépare des sucres ce qui permet de récupérer le jus ayant la plus grande concentration en sucre . Sur 900 litres de jus, on produit au maximum 150 litres de cidre de glace dans les meilleurs cas . Le jus fermente ensuite un mois en cuve en acier . En janvier ,les extraits de jus hautement concentrés en saveurs et en arômes obtenus par cryo-extraction sont mis en fermentation . Ce produit ,entièrement naturel a un taux de sucre résiduel de 135g/l venant des fruits ,ce qui lui donne toute cette douceur .

Le cidre de glace est né du terroir québécois grâce au climat unique du Québec .

Fluide, frais, gourmand et parfaitement équilibré ,le cidre de glace Givré est incomparable ,doux au palais et agréablement velouté en bouche .

D'une couleur plus pâle que la plupart des cidres de glace ,il exhibe des parfums floraux .Ce Cidre de glace de très grande qualité est issu des vergers de Stanstead et Compton en Estrie au Québec . Élaboré avec différentes variétés de pommes: McIntosh ,Cortland ,Empire ,Paulared et de Melba .

Température de service:

Très froid, environ 8-10°C L’élégance: givrer les verres avant de servir.

Dégustation de ce cidre de glace:

Osez le savourer avec un foie gras poêlé, laissez vous tenter avec un fromage de chèvre ou un fromage bleu. C’est aux extrêmes d’un repas que le Givré s’exprime le plus. En apéritif ou avec un dessert à la framboise ou à la pomme, légèrement chocolaté, le Givré va vous faire frissonner .




Et enfin Le sirop d'érable de Nokomis - Produits de l'érable .


Située en plein cœur de la belle région du Bas-Saint-Laurent, Nokomis cultive avec passion 50 000 érables à sucre (acer saccharum) sur deux sites de production dont un certifié biologique par Écocert Canada depuis 2001.


Star gourmande du Pays des Caribous, le sirop d’érable sait parfaire vos desserts avec brio. Pour magnifier vos pancakes, forcément, ou remplacer le sucre dans certaines préparations, le sirop d’érable apporte toujours une touche de délice. Histoire, légende et recettes…



NOKOMIS La légende amérindienne veut que Nokomis, héroïne personnifiant la terre, fut la première recueillir la sève des érables...

Une légende amérindienne attribue la découverte du sucre d’érable à Nokomis, grand-mère de Manabush, héros de nombreuses légendes indiennes. Nokomis aurait été la première à percer le tronc des érables et à recueillir leur sève. Manabush, constatant que le sirop était consommable, dit à sa grand-mère qu’il n’était pas bon que les hommes puissent recueillir du sucre sans effort, qu’ils deviendraient paresseux. Il lui conseilla alors d’obliger les hommes à fendre du bois et à surveiller la cuisson du sirop. Craignant que sa grand-mère reste indifférente à son avertissement, il grimpa en haut d’un érable et y versa un sceau rempli d’eau, diluant ainsi le sucre qui se trouvait dans l’arbre.


Légendes mises à part, le sirop d’érable a bien été découvert par les Amérindiens qui l’ont baptisé


« sinzibuckwud », le nom algonquin (une tribu amérindienne) signifiant « tiré du bois ».

Note nutritionnelle de couleur NutriScore est B


Repères nutritionnels pour 100 g

0 g Matières grasses / Lipides en faible quantité

0 g Acides gras saturés en faible quantité

0 g Sucres en faible quantité

0 g Sel en faible quantité


Obtenu à partir de la sève brute de l’érable, ou « eau d’érable », amenée à ébullition, le sirop d’érable se ré


colte au printemps. Et sans surprise, l’acériculture, ou la culture du sirop d’érable se fait dans les forêts du nord-est de l’Amérique du Nord, principalement au Québec mais aussi en Ontario, dans les provinces maritimes du Canada et en Nouvelle-Angleterre.


Unique, le sirop d’érable possède différentes saveurs et couleurs selon la saison. La sève dite « brute », récoltée au début du printemps donne un sirop clair et un goût légèrement sucré. La sève « élaborée », produite à la fin du printemps forme un sirop plus foncé et caramélisé aux teneurs en fructose et en glucose plus élevées, mais à la teneur en saccharose plus basse.


Vendu partout dans le monde, le sirop d’érable peut être considéré comme un produit rare et exotique, c’est le cas en Allemagne ou au Japon, premier importateur de cette douceur liquide .